Lingostiere Clinique Veterinaire Licorne

HUILES ESSENTIELLES oui mais ... attention!

 
 

Lingostière Clinique Vétérinaire propose des pratiques à base d'huiles essentielles et d'aromathérapie, phytothérapie pour le bien être et des soins respectueux de vos animaux.  Nous avons assez de recul pour lister les effets positifs mais aussi pour constater que le nombre de mauvaises utilisations, ou le nombre d’intoxications a malheureusement augmenté.

L’objet de cet article n’est pas de remettre en cause les huiles essentielles, l’aromathérapie, la phytothérapie mais bien au contraire de considérer qu'elles ont un sens dans l’arsenal thérapeutique d’un vétérinaire mais malheureusement mal utilisées elles peuvent avoir des conséquences néfastes pour vos animaux.

Un bon exemple: la synergie entre les huiles essentielles et le miel dans la gestion des plaies permet une guérison rapide.



 

Un médicament vétérinaire a une AMM (Autorisation de Mise sur le Marché). Sortir un nouveau médicament vétérinaire est un long processus, qui impose de prouver l’efficacité mais aussi de comprendre et connaître les moyens d’élimination et de diffusion de cette molécule dans l’organisme et d’en quantifier les effets. Malgré la mauvaise image que la population a des laboratoires pharmaceutiques, sortir un nouveau médicament est pour eux un chemin bien complexe qui permet d'évaluer le bénéfice de l'utilisation de ce produit qui doit être en  relation avec les risques identifiés.

 

Cette autorisation n’est malheureusement pas utile et surtout pas obligatoire (!) pour les produits à base d’huiles essentielles et les produits dits naturels

La composition parfois complexe de certains produits est bien souvent mal connue, les mécanismes d’absorption, d’élimination, les effets à long terme ne sont pas étudiés. Il ne faut pas oublier que les substances présentes dans les huiles essentielles sont par définition très concentrées et que leur utilisation doit varier selon la race, l'âge, le poids (chez les humains par exemple la majorité des huiles essentielles sont contre-indiquées chez les enfants).



Les produits pour nos animaux de compagnie ne sont pas les seuls en cause, mais beaucoup d’huiles essentielles sont présentes dans la parfumerie, les produits ménagers ou industriels utilisant ainsi une image « produit naturel ». Les accidents sont alors encore plus fréquents car ce « label  produit sain » enlève une certaine retenue dans l'utilisation que l’on doit à nos animaux de compagnie. 

 

Le centre anti poison répertorie les cas déclarés. 70 % des cas intoxiqués sont les chats, 20 % des animaux intoxiqués sont des chiens et 10% d'autres espèces (furets, lapins…).

Les cas recensés au CAPAE-Ouest montrent que l’intoxication par ingestion se traduit fréquemment par l’apparition de troubles digestifs, avec des vomissements et une hypersalivation. Des troubles nerveux sont également observés, tels qu’un abattement, des tremblements ou des troubles de l’équilibre. Les huiles essentielles peuvent aussi causer des irritations locales pouvant aller jusqu’à des ulcères lors de contact avec la peau, voire des problèmes respiratoires en cas d’inhalation.

L’association canadienne des médecins vétérinaires résume bien la problématique: « Les huiles essentielles ont connu une popularité grandissante au cours des dernières années. Même si leur usage est généralisé, les renseignements sur leurs effets pour la santé et leur innocuité sont rares et souvent contradictoires. (…) Il existe peu de renseignements sur l’impact de nombreuses huiles essentielles sur la santé des animaux de compagnie. Par conséquent, les personnes se fient souvent à des opinions au lieu de s’appuyer sur des faits. Certains disent que les huiles essentielles sont en grande partie sûres parce qu’il n’y a eu aucune hausse du nombre d’hospitalisations malgré leur popularité grandissante. D’autres disent que les effets secondaires de leur utilisation peuvent être subtils et cumulatifs pour les expositions à faible niveau et concluent que les données sont insuffisantes pour évaluer l’innocuité. Il y a eu plusieurs cas signalés d’exposition directe à certaines huiles qui ont causé du tort ou même la mort. »

Il ne faut pas oublier que le chat est l’espèce la plus vulnérable (Article Danger des huiles essentielles chez le chat par le Dr Joelle ROBYNS). Le foie du chat présente une déficience du processus appelé « glucono-conjugaison », une étape importante dans le métabolisme de beaucoup de composés. Ainsi, toutes huiles essentielles de type « phénols » sont toxiques pour les chats et causent une insuffisance hépatique, des crises d’épilepsie ou d’autres problèmes graves. Ne pas oublier que même sur la peau, l’huile est absorbée et donc métabolisée par le foie

Certains huiles amplifient les symptômes! Ainsi un chat asthmatique verra son arbre bronchique irrité par les huiles essentielles données pour réduire les crises

Il est impossible de lister les huiles bénéfiques et toxiques car cela dépend tellement de la quantité, de la voie d’absorption ainsi que de l’origine de l’huile (vous voyez déjà la complexité…)

L’association canadienne des médecins vétérinaires a tenté de lister une première série d’huiles dites toxiques:

  • Amande amère (Peumus boldus)
  • Bergamote (Citrus bergamia; Citrus Aurantium)
  • Cannelle
  • Citronnelle (Cymbopogon citratus)
  • Clou de girofle (Syzgium aromaticum)
  • Eucalyptus (Eucalyptus spp.)
  • Essence de pélargonium (Pelargonium sp.)
  • Fausse-ambroisie
  • Hédéoma faux-pouliot (Haedeoma pulegioides)
  • Huile de citron (Citrus Lemonia)
  • Huile essentielle d’acore odorant (Acorus calamus)
  • Huiles de l’oranger (Citrus sinensis)
  • Huiles de pin, d’épinette et de genièvre
  • Huiles du limettier (Citrus aurantifolia)
  • If japonais (Taxus spp.)
  • Lavande (Lavendula angustifolia)
  • Menthe pouliot (Mentha pulegium)
  • Moutarde
  • Origan (Origanum vulgare hirtum)
  • Raifort (Amoracia rusticana)
  • Romarin
  • Rose
  • Santal
  • Sassafras
  • Sauge sclarée
  • Théier (Melaleuca alternifolia)
  • Thym
  • Wintergreen, menthe poivrée, menthe verte, menthe (Mentha sp.)
  • Ylang-ylang




En savoir plus:

 
Danger des huiles essentielles chez le chat par le Dr Joelle ROBYNS:
 
 
Guide d'utilisation des huiles essentielles chez l'animal de compagnie par le Dr Joelle ROBYNS:
 
 

 
Intoxication par les huiles essentielles chez le chien -CHV Frégis -

https://www.fregis.com/urgence/intoxication-huiles-essentielles-chez-chien/


Centre antipoison CAPAE Ouest: Les huiles essentielles

https://www.centre-antipoison-animal.com/huiles-essentielles.html


Le chat et les huiles essentielles- 

https://www.veterinairesaucanada.net/documents/les-chats-et-les-huiles-essentielles


En résumé, nos animaux ont le droit aux médecines naturelles et à leurs bienfaits et Lingostière Clinique vétérinaire vous accompagnera dans cette démarche. Mais tout produit ayant des effets bénéfiques peut avoir des effets néfastes si mal utilisé et de surcroit sur nos compagnons qui ont leurs particularités et leurs sensibilités.

Alors soignons naturel oui mais avec précaution et respect de nos compagnons! 

 

Dr Nicolas MARTINEZ Vétérinaire 

Clinique Vétérinaire Lingostière
www.cliniquelingostiere.com
 
Dr MARTINEZ Nicolas
 
 
 
  

"Très bonne équipe, à l'écoute et douce avec nos amis les bêtes !!" G.C

...
"(...)Pour moi, le Dr Martinez, c'est la carte "joker" (...) " L.S
...
"Le Dr Ghislain est un excellent professionnel(...)" S.S
...
"(...) Le Dr Mario a était d’une gentillesse et d’une douceur bravo a elle (...)" T.S
...
 
 
Lingostière Clinique Vétérinaire est adhérente au 
Syndicat des Structures et Établissements Vétérinaires
Indépendants de France
 
Notre engagement CAP Douleur:
L'absence de douleur est une condition nécessaire au bien être animal!
 
 
Site entièrement rédigé par notre équipe destiné aux propriétaires passionnés par la santé animale
Lingostière Clinique Vétérinaire à Nice
Médecine et Chirurgie des chiens, des chats, des NACs, des reptiles, des animaux exotiques, des animaux marins et pour les premiers soins à la faune sauvage
 
 

 
 
 
 
Copyright 2022 Lingostiere Clinique Vétérinaire
Dr Nicolas MARTINEZ et Dr Paul GHISLAIN