CVL faune sauvage
CVL Faune Sauvage
Sauvetage marcassin CVL Faune Sauvage
Marcassin en sauvetage © CVL Faune Sauvage
Faon en premiers soins CVL Faune Sauvage
Premiers soins sur un faon orphelin © CVL Faune Sauvage

J'ai trouvé un mammifère blessé? Orphelin? Que dois-je faire?

 
© Dr Nicolas MARTINEZ Vétérinaire
Nice Lingostière
www.cliniquelingostiere.com
 
Cet article est la suite de j'ai trouvé un oiseau blessé!
 
En premier lieu, il faut savoir que détenir un animal sauvage est interdit formellement par la loi.
Le transport lui-même n’est exceptionnellement permis que dans de brefs délais et en cas d’urgence.
Il faut prévenir la direction des services vétérinaires ou la direction départementale de l’agriculture et de la forêt avant le transport pour éviter toute sanction.
 

Que faire si vous découvrez un animal blessé ?

La manipulation de l’animal est un acte très dangereux pour vous et pour lui.
En effet, un sanglier par exemple qui a été choqué par une voiture peut très bien se « remettre de ses émotions » et charger d’un coup. De plus, les crocs et les griffes sont une source de danger pour vous en plus de la puissance de l’animal ; sans compter les maladies qu’ils peuvent transmettre (parasites, gale, rage).
L’animal peut lui-même se blesser en tentant de se débattre et/ou de fuir.
L’important dans ces cas-là est donc de ne pas le toucher et de contacter immédiatement la gendarmerie, le
vétérinaire et/ou le centre de sauvegarde.
Le facteur stress est très important chez les mammifères. Trop de personnes autour de lui, trop de bruit peuvent paniquer un animal qui va tenter de fuir : essayez de rester un peu à l’écart.
 
 
En résumé il faut donc évaluer à distance l’état de l’animal et contacter immédiatement les services spécialisés.
 
 

J’ai trouvé un jeune animal :

Attention, les jeunes mammifères isolés ne sont pas forcément seuls très longtemps. Les parents ne sont généralement pas loin et sont peut être juste allés chercher de quoi lui donner à manger, ou sont en train de transporter les bébés un à un en cas de changement de terrier par exemple.
Si c’est le cas, le bébé trouvé est en général dans un endroit en retrait, un peu à l’abri. Dans ce cas, il ne faut
surtout pas le toucher (l’odeur humaine peut entraîner les parents à se détourner définitivement du petit). Si vous le pouvez, revenez dans ce cas le lendemain vérifier si le petit est encore présent ou non ou signalez sa présence à la gendarmerie, le vétérinaire et/ou le centre de sauvegarde.
 
Si en revanche, vous avez affaire à un animal blessé, que vous voyez ses parents morts, ou qu’il y a un danger proche comme une route,.., prévenez immédiatement les personnes citées précédemment afin qu’il soit récupéré.
Ne l’emmenez surtout pas chez vous en raison des risques déjà évoqués (maladies, manipulation compliquée, difficulté de le nourrir correctement car chaque espèce a ses besoins spécifiques) et de l’aspect légal !
 

Que lui arrive-t-il ensuite ?

Vous pouvez faire confiance au réseau de sauvetage de la faune sauvage dont la Clinique vétérinaire Lingostière fait partie (CVL Faune Sauvage) ! Un réseau de bénévoles se chargera de venir chercher l’animal afin de le transporter chez le vétérinaire qui fera les premiers soins et les premiers examens. L'animal sera ensuite transféré dans un centre spécialisé habilité à recevoir et soigner. Le but ultime est de relâcher l’animal dans son milieu de vie.
 
 

Vous souhaitez aider ce réseau ?

 
 
Site entièrement rédigé par notre équipe destiné aux propriétaires passionnés par la santé animale
 Clinique Vétérinaire Lingostière à Nice
Médecine et Chirurgie des Chiens Chats NAC Reptiles (tortues, lézards serpents)  
 
 
Copyright 2015 Vetoonline